Sécheresse
« On mange de l’argent »

Cédric MICHELIN
-

Pour la troisième année consécutive, notre département est touché par une sécheresse prolongée. Depuis juillet, les éleveurs "tapent" dans leur stock de fourrage, déjà mis à mal les années précédentes. Ce 21 septembre à Saint-Bonnet-de-Joux, la FDSEA et JA de Saône-et-Loire ont « mis la pression » sur les services de l’Etat et les élus, notamment pour « monter un dossier calamité » et obtenir des dégrèvements.

« On mange de l’argent »
La question derrière est de savoir combien de temps il faudra encore affourrager...

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres