AOP Bœuf de Charolles
Porteuse d’espoirs et de projets

Marc Labille
-

Prenant l’exemple de la filière comté, le bœuf de Charolles assume sa différence d’être un signe officiel de qualité qui privilégie la qualité et le maintien d’exploitations ancrées dans leur terroir. Doucement mais sûrement, la jeune appellation se veut plus que jamais porteuse d’espoir et de projets sur son territoire.

Porteuse d’espoirs et de projets
En 2021, le volume de Bœufs de Charolles commercialisés devrait atteindre 1.350 animaux soit une hausse de + 30 %.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres