INTERVIEW
“ Il manque un maillon représentatif de la profession agricole ”

Le chercheur et enseignant Bertrand Valliorgue, professeur en stratégie et gouvernance des entreprises à l’EM Lyon, revient sur la place des plans de filière dans la loi Egalim 2. Avec, d’après lui, un pilotage national qui se révèle indispensable.

“ Il manque un maillon représentatif de la profession agricole ”
Bertrand Valliorgue, professeur en stratégie et gouvernance des entreprises à l'EM Lyon. ©Hectar

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres