FILIÈRE
La production porcine montre des signes de stabilisation

Après deux années de forte décapitalisation, la production française de porcs montre des premiers signes de stabilisation sur les premiers mois de 2024, selon Inaporc, l’interprofession porcine.

La production porcine montre des signes de stabilisation
Le porc reste la première viande consommée en 2023, avec 30,6 kgéc/habitant/an, contre 29,5 kg pour la volaille. ©Pixabay

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres