Julien Chardeau, président du GDS 71
« Le sanitaire est notre seule chance de s'en sortir »

Marc Labille
-

À l’aube d’une nouvelle campagne de naissances, deux batailles de fonds attendent les éleveurs de Saône-et-Loire : l’éradication de la BVD et en finir avec l’IBR. Prêt à relever ce double défi, le GDS 71 accompagnera ses adhérents dans ce marathon de plusieurs années. Parce que « le sanitaire est notre seule chance de s’en sortir », martèle le nouveau président Julien Chardeau.

« Le sanitaire est notre seule chance de s'en sortir »
Eleveur allaitant en Gaec à Mont-Saint-Vincent, Julien Chardeau est le nouveau président du GDS de Saône-et-Loire.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres