Traction équine
Un simulateur pour faciliter l’apprentissage

Françoise Thomas
-

Pas évident de se lancer de but en blanc dans le travail du sol de ses parcelles viticoles derrière un cheval. Comme cela existe pour les futurs automobilistes dans les auto-écoles voire, pour les pilotes d’avion dans le cadre de leur formation professionnelle, un simulateur pourrait s’avérer intéressant pour faciliter l’apprentissage des meneurs de chevaux dans les vignes. La chambre d’agriculture de Saône-et-Loire se penche ainsi actuellement sur la pertinence d’un tel équipement, et ce en lien avec une université.

Un simulateur pour faciliter l’apprentissage
Les jeunes de l'université de technologie de Belfort Montbéliard qui ont planché sur le simulateur de labour de vignes à cheval, lors du CrunchTime de 2019.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres