Vendanges 2022
Avec l’Union viticole, le préfet veut accélérer sur l’emploi et les fermages

Cédric MICHELIN
-

Le 6 septembre à La Chapelle-de-Guinchay, au Domaine des Bruyères, le préfet de Saône-et-Loire et ses services ont répondu à l’invitation de l’Union viticole pour faire un point sur les vendanges mais surtout sur les dossiers d’actualité et de fond : pénurie de main-d’œuvre, fermages viticoles, ZNT, explosion de la flavescence dorée…

Avec l’Union viticole, le préfet veut accélérer sur l’emploi et les fermages
Le député Dirx, le conseiller Cognard et le président de la Camval, Courtois, étaient présents lors de ces "vendanges" préfectorales, aux côtés de l'Union viticole.

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres