SANITAIRE
Influenza aviaire : des essais pour mieux surveiller les cas humains

Dans quatre régions pilotes, les autorités sanitaires vont proposer aux éleveurs exposés à un foyer d’influenza aviaire de réaliser un test nasopharyngé, comme pour le Covid.

Influenza aviaire : des essais pour mieux surveiller les cas humains
La transmission à l’homme du virus de l’influenza aviaire reste très rare. ©Wikipédia

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres