Contractualisation
Négociations commerciales : Égalim malmenée

Les négociations commerciales 2024 s’achèvent sur une légère hausse ou une légère baisse, selon les différentes estimations. Pour calmer la colère des agriculteurs, le gouvernement promet des sanctions contre les entreprises ne respectant pas Égalim.

Négociations commerciales : Égalim malmenée
Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a confirmé, le 26 janvier, que les contrôles effectués par la DGCCRF ont fait apparaître un certain nombre d’infractions de la part des industriels comme de la part de certains distributeurs. ©©Sidney Seremes_agri.gouv.fr

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres