EXCLU WEB / L’inflation pèse sur les viandes limousines sous label

Les volumes commercialisés de viandes limousines sous signes officiels (bœuf, veau, porc) ont subi un coup d’arrêt en 2022. Les éleveurs veulent réagir en convaincant professionnels et grand public de l’intérêt d’acheter des viandes françaises de qualité.

EXCLU WEB / L’inflation pèse sur les viandes limousines sous label

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres