Fédération nationale ovine - loup
De nouveaux critères de non-protégeabilité, « le plus vite possible »

À l’issue d’une rencontre en Côte-d’Or le 23 mars avec le préfet référent loup, les éleveurs auraient obtenu des critères de non-protégeabilité individuels pour les nouveaux territoires colonisés par le loup. Claude Font, référent Loup de la Fédération nationale ovine (FNO), en détaille les contours attendus et appelle à une publication rapide des textes réglementaires.

De nouveaux critères de non-protégeabilité, « le plus vite possible »

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres