Abattoir d’Autun
La forte croissance nécessite une nouvelle organisation à l'abattoir d'Autun

Marc Labille
-

Depuis cinq ans, l’abattoir d’Autun a doublé son volume d’activité. Ce succès oblige aujourd’hui l’outil à planifier l’arrivée des animaux au cours de la semaine. Désormais, les usagers sont invités à annoncer leurs animaux minimum 48 heures à l’avance. 

La forte croissance nécessite une nouvelle organisation à l'abattoir d'Autun
Le directeur de l’abattoir d’Autun Louis-Bertrand Jeannerod en compagnie du bouvier David Blondelle.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres