Vins de Bourgogne
Annus paradoxicum !

Le Bureau interprofessionnel de vins de Bourgogne dresse un constat paradoxal, au sortir des vendanges : il va falloir faire avec une récolte historiquement faible dans un contexte de marché très porteur.

Annus paradoxicum !
Frédéric Drouhin, (à gauche) président du BIVB et François Labet, président délégué.

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres