Filière
Le monde du lait agite le spectre de la décapitalisation

Producteurs et transformateurs alertent sur le risque de détourner les éleveurs de la production de lait si des hausses de tarifs ne sont pas passées rapidement dans le cadre des renégociations commerciales.

Le monde du lait agite le spectre de la décapitalisation
Pour la FNPL, une revalorisation du prix du lait payé aux producteurs de 50 €/1000 l est nécessaire pour faire face à la hausse des charges. ©Cniel

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres