EXCLU WEB : Les clés des succès du secteur bio français

En vingt ans, la France est passée de la quatorzième place au premier rang des nations bio en Europe. Une lente construction de marché, qui a bénéficié d’aides revalorisées suite à la réforme de la Pac de 2013, de l’intérêt croissant de l’agroalimentaire et de la distribution, mais également du progrès technique et des crises des filières agricoles conventionnelles. Pourtant, à l’heure des embouteillages sur certains marchés comme le lait et l’œuf, le bio doit trouver de nouvelles pistes pour maintenir sa croissance à deux chiffres. Pour ce faire, deux propositions politiques sont sur la table : la FNSEA plaide pour davantage de contractualisation, et la Fnab pour un soutien renforcé à la demande. Les deux camps s’entendent sur la revalorisation du crédit d’impôt bio, qui a été adoptée à l’Assemblée pour 2022.

EXCLU WEB : Les clés des succès du secteur bio français

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres