Jean-Louis Segaud à Thil-sur-Arroux
Comment faire entendre le ras-le-bol des éleveurs ?

Marc Labille
-

À Thil-sur-Arroux, Jean-Louis Segaud est à la tête d’une exploitation charolaise bien tenue. C’est le fruit de bientôt quarante années de travail acharné. Un bon cheptel, des animaux de qualité, une ferme à taille humaine… Mais un système pourtant sanctionné par une conjoncture politique, économique et sociétale bien ingrate. 

Comment faire entendre le ras-le-bol des éleveurs ?
« Peu de professions accepteraient d’être malmenées comme nous le sommes aujourd’hui », dénonce Jean-Louis Segaud.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres