Viande bovine
Les jeunes bovins français sous pression

En France, les cours du jeune bovin U se stabilisent à des niveaux de prix bien inférieurs à ceux en vigueur en 2019 et 2018. Pourtant, le marché intérieur est assaini. À l’export, l’Italie reste un débouché majeur malgré la concurrence exercée par la viande importée de Pologne, en manque de débouchés. Après la crise, les cours remontent.

Les jeunes bovins français sous pression

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres