Y incluant l'agriculture, Emmanuel Macron a annoncé le 12 juin « un plan d'investissement » à la rentrée pour « bâtir la France de 2030 » et « faire émerger dans notre pays et en Europe les champions de demain ». 

Covid : nouvelle vague, nouvel afflux rural ?

« A la rentrée, après le travail et les consultations en cours, nous déciderons d'un plan d'investissement qui visera un objectif : bâtir la France de 2030 et faire émerger dans notre pays et en Europe les champions de demain, qui dans les domaines du numérique, de l'industrie verte, des biotechnologies ou encore dans l'agriculture, dessineront notre avenir », a déclaré le président dans son allocution télévisée en pleine reprise de l'épidémie de Covid-19.
Emmanuel Macron a par ailleurs annoncé la mise en place d'un pass sanitaire en août face à l’augmentation exponentielle de contaminés au variant Delta. « À partir du début du mois d’août, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets ». Seules les personnes ayant été vaccinées ou pouvant présenter un test PCR négatif de moins de 48h pourront accéder à ces lieux.
De nouvelles règles sanitaires qui posent de nombreuses questions pour l’application réelle dans la vraie vie. Difficile d’imaginer en effet les Français non vaccinés faire un test PCR pour aller faire leurs courses en grandes surfaces ou bien pour aller manger au restaurant sur une envie. Un déport de ces clientèles pourrait donc se faire du côté des ventes directes à la ferme ou dans les caveaux, comme au temps du premier confinement. Idem pour le secteur touristique qui devrait voir un afflux de réservations de dernières minutes vers les destinations rurales, de proximité et intimistes. L’économie de Saône-et-Loire pourrait s’en trouver renforcer dès août, à l’exception malheureusement, sans doute, des parcs d’attraction et lieux de loisirs ou de sport, une nouvelle fois en première ligne dans cette crise.