Concours de Charolles
Ambiance des grands jours !

Marc Labille
-

Le concours de Charolles vient de connaitre l’une de ses meilleures éditions depuis plusieurs années. Profitant d’un jour férié et d’une conjoncture qui fait vendre des veaux, le roi des concours signe une fin de saison en beauté.

Ambiance des grands jours !
C’est le Gaec Lacour qui a décroché le premier prix d’honneur veaux mâles catégorie Grands Raceurs. Après s’être illustrée à Gueugnon en remportant les deux grands prix d’honneur adultes, la famille Lacour récidivait à Charolles avec en plus le prix d’honneur vache et le super prix d’ensemble des veaux mâles !

Le dernier concours de Charolles a connu une affluence comme il n’en avait pas vu depuis plusieurs années. Les habitués savent que lorsque le deuxième vendredi du mois coïncide avec le 11 novembre férié, le public est toujours plus nombreux à Charolles. L’adage n’a pas été démenti cette année, mais elle n’était pas la seule explication au regain d’ambiance constaté. En effet, un retour des inscriptions et du public a touché tous les concours reconnus de la saison, témoignaient les représentants du Herd-Book. Ces derniers y voient l’impact de la nouvelle segmentation des veaux mâles avec une offre d’animaux plus lisible et répondant mieux aux attentes des éleveurs.

Conjoncture inédite

La saison a aussi profité d’une conjoncture inédite et favorable au commerce de reproducteurs. Les prix haussiers des broutards, des vaches de réforme et même des vieux taureaux ont fait vendre de la génétique nouvelle. À Charolles, beaucoup de veaux avaient déjà été vendus avant le concours. Au moins 67 veaux supplémentaires ont trouvé preneurs durant les deux jours, trahissant une demande encore bien conséquente.

580 bovins, 70 élevages, 27 juges…

Vendredi, il y avait du monde dans les allées du parc des expositions et le midi, avec 567 couverts, ce sont 150 repas de plus qui ont été servis par rapport à 2021, signalait le président de la société d’agriculture David Pierre. Le concours a accueilli 580 bovins cette année, soit 80 de plus qu’en 2021. Le rendez-vous comptait une cinquantaine de laitonnes, des sections d’adultes bien fournies et de nombreux prix d’ensemble se sont affrontés. Avec la réforme des concours, les veaux mâles étaient segmentés en 25 sections de Grands Raceurs, quatre sections de Bien Naitre, trois de trophée Viande et deux de veaux d’automne. Avec 70 élevages engagés et 27 juges pour classer les 580 animaux, le concours de Charolles reste le plus grand de tous, au point d’épater encore des éleveurs venus de la France entière. Ces derniers ont aussi été servis par le niveau de qualité du rendez-vous saône-et-loirien. Comme à Paris, au national ou à Moulins, tous les plus grands sélectionneurs de la race étaient présents à Charolles.

Extrait du palmarès

Adultes

Grand prix d’honneur mâle : Newman, EARL Pacaut, Laizy.

Prix d’honneur mâle junior : Record, Gaec Chevalier, Mesvres.

Grand prix d’honneur femelle : Séphora, Gaec Blandin-Cury (03).

Prix d’honneur vache : Pompomgirl, Gaec Lacour père et fils, Saint-Vincent-des-Prés.

1er prix de famille par le père : Gaec de la Condemine, Vendenesse-sur-Arroux.

1er prix d’ensemble femelles : Gaec Vincent père et fille, Oudry.

1er prix de famille par la mère : EARL Pluchaud Julien, Saint-Vincent-Bragny.

1er prix d’élevage : Gaec Vincent père et fille, Oudry.

Veaux mâles

Prix d’honneur Grands Raceurs : 1er T en Rêve, Gaec Lacour père et fils, Saint-Vincent-des-Prés ; 2e T Ok T In, Élevage Gagnepain-Champenois, Rigny-sur-Arroux ; 3e Texan, Philippe Pacaud, Charolles.

Prix d’honneur Trophée Viande : 1er Tigrou, EARL Prost Frédéric, Montceau-l’Étoile ; 2e Tango, Gaec Morin, Oudry ; 3e Troubadour, Gaec Desvignes père et fils, Saint-Vincent-Bragny.

Prix d’honneur Bien Naitre : 1er Turin, EARL Élevage Bonnot B., Champlecy ; 2e Tigrou, Gaec Griveaud, Bernard et Louis, Blanzy ; 3e Trianon, Gaec Blandy-Cury (03).

Super prix d’ensemble : Gaec Lacour père et fils, Saint-Vincent-des-Prés.

Veaux femelles

Prix d’honneur : 1er Toutoune, Gaec Lally, Saint-Léger-du-Bois ; 2e Turquie, EARL Baudin Sophie et François, Issy-l’Évêque.

Premiers prix d’ensemble : Gaec Lally, Saint-Léger-du-Bois ; Philippe Pacaud, Charolles.