INTERVIEW
Les technologies vont renforcer la compétitivité de l’électricité agrivoltaïque

David Portalès, co-fondateur du groupe d’agrivoltaïsme GLHD, est confiant dans l’avenir de l’agrivoltaïsme, parce qu’il est compétitif avec le nucléaire et le sera encore plus demain, tout en produisant des denrées.

Les technologies vont renforcer la compétitivité de l’électricité agrivoltaïque
David Portalès, co-fondateur du groupe d’agrivoltaïsme GLHD. ©DR

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres