Elevage allaitant de Saône-et-Loire
Tout va-t-il se jouer au printemps ?

Cédric MICHELIN
-

Le 9 février, la section bovine de la FDSEA de Saône-et-Loire organisait une visio-conférence pour mieux comprendre la situation de l’élevage allaitant face au changement climatique. Avec l’expertise de la chambre d’Agriculture, des pistes d’adaptation émergent. Nulle solution toute faite cependant. Une chose est sûre : mettre en commun les informations est nécessaire, comme avec cette réunion-ci.

Tout va-t-il se jouer au printemps ?
Plusieurs éleveurs posaient la question de savoir « combien les "solutions" vont coûter en plus », notamment sur la partie herbe/cultures. « Difficile de prédire les potentiels gains/pertes. Coûts des semences/t matière sèche récoltée », tout dépend de la situation de départ et… lorsque la récolte se fait.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres