Dégâts de sangliers
Situation maîtrisée en Saône-et-Loire ?

Marc Labille
-

En 2018-2019, le montant des indemnisations de dégâts de gros gibier avait battu un record en Saône-et-Loire à plus de 1 million d’euros. Depuis, la situation s’est heureusement améliorée avec une facture en baisse depuis deux ans. Le fruit de la mobilisation des chasseurs, encouragés énergiquement par leur fédération. 

Situation maîtrisée en Saône-et-Loire ?
Pour la saison 2018-2019, la FDC 71 avait dû traiter 1.100 dossiers d’indemnisation de dégâts de gros gibier. En 2020-2021, ce chiffre devrait être inférieur à 600.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres