Agriculteur et pompier
Le service à la population comme motivation

Françoise Thomas
-

Avec une surface record partie en fumée au niveau national (plus de 62.000 ha contre moins de 9.000 ha en moyenne !), les incendies restent l’un des phénomènes marquants de cet été 2022. Combattants de la première ligne, les pompiers ont forcé l’admiration de tous face à ces "mégafeux". Pourtant, pour la plupart d’entre eux, ce ne sont pas des pompiers professionnels. Ainsi, comme à Mervans, de très nombreuses casernes ne sont gérées que par les pompiers volontaires. Rencontre avec le chef de centre Franck Michaudet, à la fois soldat du feu et agriculteur à temps plein.

Le service à la population comme motivation

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres