Union européenne
L’agriculture, une priorité pour la Hongrie

La Hongrie, qui assurera la présidence du Conseil de l’Union européenne pour six mois à compter de juillet, a présenté, le 18 juin, son programme de travail. Si l’agriculture figure en bonne place, peu d’avancées majeures sont toutefois attendues. En cause : le renouvellement des institutions européennes.

L’agriculture, une priorité pour la Hongrie
La présidence de l'Union européenne sera assurée, pour six mois, par la Hongrie à partir de juillet. Copy : Pixhere

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres