Filière viande
Une décapitalisation moins marquée en région

Interbev Aura a tenu son assemblée générale ordinaire le 14 juin à Lyon. L’interprofession régionale bétail viande a dressé le bilan de l’année 2023. Un fort engagement dans les filières chevreau et agneau, une volonté d’acquérir de nouveaux consommateurs de bœuf français et de produire toujours plus durablement pour le maintien de la filière, sont trois axes forts de l’année écoulée. 

Une décapitalisation moins marquée en région
Donner davantage de visibilité aux éleveurs est l’un des défis d’Interbev Aura pour recréer du lien entre producteurs et consommateurs. ©Charlotte Bayon

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres