AGPB
Les céréaliers saluent le retour de l’agriculture productive

La crise ukrainienne a remis en lumière l’intérêt de produire plus de céréales pour renforcer la souveraineté alimentaire de l’Union européenne et la vocation exportatrice de la France. Pour autant, il n’est pas question de remettre en cause les objectifs de neutralité carbone de l’agriculture à l’horizon de 2050. La crise climatique est toujours là !

Les céréaliers saluent le retour de l’agriculture productive

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres