Nos peines

Marc Labille
-

En ce début de saison des concours charolais, le monde de la sélection bovine allaitante vient de perdre l’un des siens. Le 7 septembre dernier, Norbert Simonet a perdu la vie dans un accident à l’âge de 52 ans. Technicien à Alsoni Conseil Élevage depuis 1989, passionné d’élevage et de génétique, Norbert était un expert apprécié et écouté par les éleveurs qu’il côtoyait. Les habitués des concours de charolais se souviennent de lui qui, chaque saison, faisait partie de ces hommes de l’ombre besogneux et investis qui veillaient au bon déroulement des manifestations. En ce début de saison, tous les organisateurs de concours, affectés par cette triste nouvelle, lui ont rendu hommage, à l’instar de Gilles Degueurce, président de la société d’agriculture de Charolles qui regrettait de ne pas avoir eu le temps de lui proposer d’entrer à la société d’agriculture. Même émotion pour Roger Brochot, président de la société d’agriculture d’Autun, qui a tenu à rendre hommage à Norbert lors du denier concours d’Autun. Du Charolais à l’Autunois en passant par la Bresse, Norbert était connu des éleveurs de charolais, limousins, aubrac, hereford.... Authentique homme de terrain, qui aimait passer le plus clair de son temps libre à donner des coups de main à ses frères sur la ferme de Lournand, Norbert était aussi un collègue très apprécié, généreux et attachant. Tous regrettent sa gentillesse, sa franchise, son humour… À sa famille, à ses proches, à ses collègues, L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire présente ses plus sincères condoléances.