Réaction
Face au loup, plus coordonner les territoires

Françoise Thomas
-

À la suite des attaques de loups ayant fortement impacté les éleveurs ovins de Saône-et-Loire en juillet et désormais bovins du Doubs et du Jura en août, Marie-Guite Dufay s’est exprimée. Après cette nouvelle étape de franchie, la présidente de Région apporte une nouvelle fois son soutien aux éleveurs et en appelle à faire évoluer la loi.

Face au loup, plus coordonner les territoires
Aux côtés du sénateur Durain, Marie-Guite Dufay s'était rendu en Saône-et-Loire en 2021 pour constater les attaques dans le secteur du Clunisois.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres