Loup en Saône-et-Loire
Un grand soulagement

Cédric MICHELIN
-

Vendredi 13 novembre a porté chance aux éleveurs de Saône-et-Loire. Depuis plus de six mois, ils étaient - ainsi que leurs troupeaux - sous la menace permanente des assauts violents d’un loup. À la suite d'une énième attaque malgré les protections en place, un louvetier a réalisé un tir légitime de défense pour protéger un lot de moutons à Saint-Romain-sous-Gourdon. Un soulagement pour tous.

Un grand soulagement
Très régulièrement, ce loup avait l’habitude d'attaquer des lots entier pour ne manger réellement qu’une brebis et prendre le temps de « jouer à tuer une dizaine d’autres ».

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres