FDSEA
Le sort s’acharne

Cédric MICHELIN
-

Le 11 juillet, le Conseil d’administration de la FDSEA de Saône-et-Loire se réunissait chez Philippe Paperin à la Ferme Auberge de la Colline à Amanzé. Entre loup et grêle, le sort s’acharne ces deux dernières années sur des secteurs précis. À l’image du travail des autres sections, l’Union viticole cherche à avancer sur de « nouveaux » fermages. Enfin, une présentation sur des solutions agrivoltaïques permettait d’en comprendre les tenants et aboutissants.

Le sort s’acharne

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres