SANTÉ
Suicide : la mise en œuvre de la feuille de route se fait attendre

Installer rapidement l'ensemble des comités techniques départementaux sur le mal-être agricole, recenser les sentinelles et activer une veille sanitaire liée aux crises : telles sont les trois préconisations urgentes du coordinateur national de la feuille de route sur le suicide, qui tarde à se traduire sur le terrain.

Suicide : la mise en œuvre de la feuille de route se fait attendre
Daniel Lenoir, coordinateur national de la feuille de route sur le suicide et le mal-être en agriculture. ©Twitter

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres