Livre
Carnet de bord du bonheur en agriculture

Il se pourrait que la phrase que l’on attribue d’ordinaire à Alphonse Allais (1854-1905),  « il faudrait construire les villes à la campagne, l’air y est plus sain », aurait pour origine, selon Jacques Rouvière dans Dix siècles d’humour dans la littérature française, une plaisanterie se trouvant dans un ouvrage de 1848 : Le Pamphlet provisoire illustré. Finalement, l’idée d’Alphonse Allais ne serait pas si saugrenue qu’il n’y paraît.

Carnet de bord du bonheur en agriculture

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres