Même si rien ne remplacera le Salon international de l’Agriculture, il faut néanmoins saluer l’initiative de France Télévisions de mettre l’agriculture et la ruralité à l’honneur dans ses programmes, du 23 février au 7 mars. Bien d'autres média vont parler d'agriculture également.

 

À l’heure agricole et rurale

Le coup d’envoi de ces semaines consacrées à l’agriculture a été donné le mardi 23 février par la diffusion sur France 2, en prime time, d’un documentaire d’une heure trente intitulé « Nous paysans » (lire article sur Agri71.fr).

Chaque samedi, à partir du 27 février, France 3 diffusera à partir de 16 h 15, une salve de documentaires dans la série « Vie d’ici », dont des portraits sur la vie rurale avec des agriculteurs et agricultrices.

Par ailleurs, France 2 diffusera deux reportages dans le cadre de l’émission Infrarouge. Le premier sera consacré à l’installation en agriculture. Le second reportage, déjà diffusé en juin 2019, intitulé « La nouvelle clé des champs », propose une immersion en Puisaye, dans l’Yonne, un territoire où l’agriculture n’est plus la principale activité et où les clichés sur la ruralité et l’agriculture demeurent.

En outre, du lundi 1er au vendredi 5 mars, l’émission La Quotidienne sur France 5 offrira aux téléspectateurs « Agriculture française ». Au cours de cette semaine spéciale, producteurs et éleveurs seront au cœur de l'émission, afin de montrer comment le monde agricole a su s’adapter aux nouveaux modes de consommation. Chaque jour, un dossier sera consacré à une catégorie de produits. Lundi 1er : les produits laitiers ; mardi 2 : la pêche durable ; mercredi 3 : les viandes et volailles (bien-être animal) ; jeudi 4 : les fruits et légumes ; vendredi 5 : les vins et alcools.

Dimension internationale 

De plus, d’autres émissions comme Météo à la carte (France 3), Télématin (France 2) ou encore Thalassa (France 3) et Les Carnets de Julie (France 3) mettront à l’honneur des personnes et des initiatives qui font l’agriculture d’aujourd’hui en France métropolitaine et en Outre-Mer. L’occasion également de faire un tour du monde agricole en Grèce, en Inde, au Royaume-Uni et en Thaïlande, afin de mieux souligner la dimension internationale du Salon qui n’a pas pu se tenir pour cause de pandémie mondiale. L’émission La Ligne bleue, diffusée tous les jeudis à 22h30 sur France 3 s’intéressera, dans un documentaire nommé « La terre du milieu », à une universitaire, Camille, devenue paysanne.

La jeunesse n’est pas oubliée à travers les programmes Lumni qui vont proposer pas moins de 18 vidéos didactiques autour du thème « Nourrir l’humanité » abordant quatre sujets : la gestion des agrosystèmes, l’impact sur l’environnement, le contenu de nos assiettes et l’agriculture durable, avec en toile de fond le défi majeur de nourrir neuf milliards d’humains en intégrant des considérations géopolitiques, socio-économiques et environnementales.

« Grande nation agricole » 

Du 1er au 5 mars, le Feuilleton du journal de 13 h sur France 2 dressera des « Portraits de familles d’agriculteurs ». L’édition suivra cinq familles de paysans, éleveurs, vignerons… qui se lancent dans l’aventure agricole en famille ou qui se transmettent les terres, les vignes, les bêtes… d’une génération à l’autre. Des fictions et des courts-métrages seront également diffusés : Intraitable, avec Fred Testot dans le rôle principal d’un vigneron travaillant en biodynamie sera diffusée, le 2 mars, dans le cadre d’une soirée continue et suivie d’un débat animé par Julian Bugier. Le 5 mars, les téléspectateurs pourront découvrir trois courts-métrages d'une vingtaine de minutes. Le premier, Breton, raconte l’histoire d’un jeune fils de viticulteur en 1965. Le deuxième, La Parcelle, raconte l’histoire de l’implantation d’une parcelle de maïs expérimental sur l’exploitation d’Yves. Le troisième, Bonne route papa, narre le départ de Vali, paysan roumain, pour l’Angleterre où il a trouvé du travail. Enfin, le pôle Outre-mer de France Télévisions a aussi mobilisé ses antennes télé, radio et numériques pour mettre en lumière les atouts des territoires ultramarins « qui contribuent à faire de la France une grande nation agricole », souligne le service de presse de France Télévisions.

La Ferme préférée des Français 

Dans le cadre de ces deux semaines spéciales, l’animateur Stéphane Bern dévoilera les résultats de la ferme préférée des Français. Parmi ces 14 exploitations, on retrouve notamment des éleveurs laitiers en montagne (Auvergne-Rhône-Alpes), des bergers en Bourgogne-France-Comté, des viticulteurs en Centre-Val-de-Loire, des éleveurs de porcs en Corse, etc.

Les 14 agriculteurs et agricultrices sélectionnés représentent les 14 régions de France et partagent leur amour de la terre et des beaux produits.