Confédération des appellations et vignerons de Bourgogne (CAVB)
2024 s'annonce chaotique

Berty Robert
-

En assemblée générale, la Confédération des appellations et vignerons de Bourgogne (CAVB) est revenue sur un millésime 2024 dont la préparation est un peu chaotique. Par ailleurs, sur la réglementation phytosanitaire, la lutte contre la flavescence dorée ou les contrôles internes, le travail ne manque pas. À tout ceci s'ajoute le contexte de la dissolution qui génère beaucoup d'interrogations.

Thiébault Huber, président de la CAVB
Pour Thiébault Huber, président de la CAVB, la vigilance s’impose sur de nombreux domaines liés au vin, et encore plus dans le contexte de recomposition de la représentation politique nationale.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres