Commercialisation
Égalim 4 : la proposition du médiateur irrite

La proposition du médiateur de simplifier la sanctuarisation de la matière première agricole, en l’établissant sur des indicateurs de marché et non les facteurs de chaque entreprise, tend la grande distribution et les organisations de producteurs en vue de la future loi Égalim 4.

Égalim 4 : la proposition du médiateur irrite
La FNSEA et Jeunes agriculteurs mettent en garde contre « toute recommandation qui contribuerait à détricoter Égalim ». Copy Fotolia

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres