Vendanges 2022
Une belle récolte en vue sans faire partout le plein espéré

Cédric MICHELIN
-

Alors que les vendanges 2022 ont débuté très précocement, mi-août pour les crémants, ce mois d’été a été marqué par les canicules et la sécheresse bloquant par endroits les vignes. Les pinots noirs et gamay ont suivi et les chardonnays sont en cours. Les aligotés fermeront le bal. Si l’état sanitaire et les équilibres de ce millésime solaire sont bons, la quantité est hétérogène selon les parcelles. De beaux rendements mais qui ne permettront peut-être pas partout de faire des réserves (VCI) alors que les caves sont presque vides.

Une belle récolte en vue sans faire partout le plein espéré

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres