FILIÈRES ANIMALES
« Cessons d’importer ce que nous ne pouvons pas produire »

Avec plus d’une centaine de points de blocage, le monde agricole vient de vivre une mobilisation historique. Parmi les nombreuses revendications entendues, les accords de libre-échange qui impactent notamment les filières animales.

« Cessons d’importer ce que nous ne pouvons pas produire »
François Garrivier, éleveur en bovin allaitant à Grezolles (Loire) ©PDL

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0385295529 ou courrier@agri71.fr

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres